Assurance locataire

Si vous habitez dans une maison que vous louez, la garantie pour locataire protège vos biens personnels.

Veuillez patienter pendant la création de votre document

Lorsque votre document sera prêt, il sera automatiquement téléchargé sur votre appareil.

Document créé avec succès

Votre document sera automatiquement téléchargé sur votre appareil.

Qu’est-ce qu’une assurance locataire?

On appelle « locataire » toute personne qui loue une maison, un appartement ou une unité condominiale pour y habiter. Le plus souvent, le locataire aménage l’espace loué en y installant ses propres meubles et effets personnels afin de créer son chez-soi. Cependant, les gens oublient fréquemment de penser à la façon dont ils remplaceront leurs biens si ceux-ci sont endommagés ou irrécupérables à la suite d’un incendie, d’une inondation ou d’un vol.

Bien que le propriétaire soir responsable d’assurer la structure du bâtiment, le contenu — c’est-à-dire vos biens personnels — relève de votre responsabilité. On entend par contenu les meubles, les appareils électroniques, les vêtements, les serviettes et les draps, la vaisselle… en fait, tout ce que vous apportez dans votre domicile pour le rendre habitable.

Aperçu des différents types d’assurance locataire

Les polices d’assurance étendue et spéciale couvrent vos biens personnels et comprennent une protection en matière de responsabilité civile. Votre propriétaire est quant à lui responsable d’assurer uniquement le bâtiment.

En savoir plus

Protection étendue

Ce type de protection détaille tous les sinistres qui sont couverts en cas de perte ou de dommages à vos biens personnels.

En général, une police à protection étendue couvre les causes de sinistres suivantes :

  • L’eau
  • Un incendie ou de la fumée
  • La grêle, le vent et la foudre
  • Le bris de vitres
  • Une explosion
  • Les actes de vandalisme
  • L’impact d’un véhicule
  • Le vol ou les tentatives de vol

Protection spéciale

Ce type de protection détaille les sinistres qui ne sont pas couverts en cas de perte ou de dommages à vos biens personnels.

Par exemple, une police à protection spéciale peut ne pas couvrir les pertes ou dommages résultant d’une des causes suivantes :

  • Des actes terroristes
  • Une guerre
  • Un événement nucléaire
  • L’absence de tout occupant (vacance) pendant plus de 30 jours
  • L’usure normale ou la détérioration

Comment ça fonctionne : voici un exemple

Imaginons que vous transportez un sceau de peinture dans votre salon et que vous le renversez accidentellement sur un tapis de laine et sur votre canapé.

Protection étendue

Résultat
Vous ne bénéficiez d’aucune protection pour votre tapis ou votre canapé.

Pourquoi?
Le déversement de peinture ne fait pas partie des sinistres prévus par la police.

Protection spéciale

Résultat
Votre tapis et votre canapé sont couverts par votre police.

Pourquoi?
Le déversement de peinture n’est pas un risque expressément exclu de votre police.

Protection en matière de responsabilité civile

Les deux types de police prévoient une protection en matière de responsabilité civile. Dans l’exemple donné plus haut, si votre propriétaire vous poursuit pour négligence, afin de se faire rembourser les dommages causés au bâtiment (si la peinture a aussi endommagé le revêtement de plancher ou des appareils fixes dans votre appartement), les deux types de d’assurance locataire vous protégeraient.

Garanties propres à l’assurance locataire

En tant que locataire, il se peut que vous décidiez d’apporter des améliorations à votre logement. Les garanties facultatives qui suivent vous sont proposées pour vous aider à mieux protéger ces améliorations.

En savoir plus

Garanties facultatives

Améliorations par le locataire occupant

Vous pouvez protéger toute amélioration que vous faites à une maison que vous louez.

Exemple
Si vous remplacez une moquette par un plancher en bois franc de plus grande valeur, ce type d’assurance protège votre investissement.

Dommages subis par le bâtiment d’habitation

Vous pouvez aussi protéger tout élément permanent que vous intégrez à la maison que vous louez.

Exemple
Des modules de rangement pour le placard.

Comment savoir si vous avez vraiment besoin d’une assurance locataire?

Apprenez quelles sont les idées fausses les plus courantes concernant l’assurance locataire — et comment le fait d’avoir l’heure juste pourrait vous éviter de perdre des milliers de dollars.

En savoir plus

Perte de jouissance

La perte de jouissance de votre logement (aussi appelée perte de l’usage) survient lorsque des dommages importants vous empêchent temporairement de continuer à y vivre. La protection contre la perte de jouissance prévoit alors le versement de frais de subsistance supplémentaires afin de couvrir la hausse potentielle de vos frais. Les polices d’assurance locataire à protection étendue ou spéciale comprennent toutes deux une protection contre la perte de jouissance.

Exemple

Si vous devez continuer de payer votre loyer après un incendie tout en assumant un second loyer pour vous reloger ailleurs en attendant que les travaux de réparation soient achevés, votre police couvrira ces frais supplémentaires de subsistance.

Cette protection vous est également accordée si votre immeuble est évacué par mesure de sécurité en raison de dommages à un logement voisin ou d‘un sinistre de grande ampleur dans votre secteur.

Protections supplémentaires

La plupart des polices d’assurance vous permettent d’adapter la protection dont vous bénéficiez afin de couvrir certains biens comme des bijoux, un chalet, une embarcation et des moteurs, ou encore d’étendre la couverture afin d’englober une entreprise à domicile.

Aspects à envisager :

  • Menez-vous des activités commerciales à partir de votre maison ou de votre garage?
  • Possédez-vous un chalet?
  • La valeur de vos bijoux dépasse-t-elle le montant de garantie que prévoit votre police?

Votre courtier est le mieux placé pour évaluer vos besoins propres et déterminer quelles protections supplémentaires sont le plus appropriées dans votre cas.

Quand devez-vous consulter votre courtier?

La police d’assurance que vous achetez pour couvrir une nouvelle maison reflète vos besoins à ce moment-là. Il est possible que vos besoins évoluent au fil du temps — il serait donc bon d’aviser votre courtier de tout changement important afin de vous assurer que votre protection soit toujours optimale.

En savoir plus   Trouver un courtier